Fondation du doute Ben&Fluxus à Blois

Menu

Le grand escalier

 

 

Conçu comme un espace d’exposition à part entière, le grand escalier de la Fondation du doute est confié à différents artistes afin de créer une œuvre in-situ.

 

 

A l'occasion de l'ouverture en 2013, la première création est confiée à Arnaud Labelle-Rojoux. Intitulée Les 53 marches - L'esprit de l'escalier, l'œuvre a été présentée jusqu'à l'automne 2015 (voir la présentation de l'œuvre).


Depuis, c'est le travail d'Anna Byskov qui est présenté, avec La Bocca della Verità.
Dans ses vidéos, Anna Byskov se met elle-même en jeu dans des actions vaines et décalées dans lesquelles le non-sens l'emporte sur la raison. Elle développe un univers d’autodérision où les situations dérapent et se met en scène à travers des personnages archétypaux, comme autant d’aspects d’une même personnalité. Ceux-ci, empêtrés dans des conversations saugrenues, déploient des dialogues paradoxalement absurdes et plausibles qui tendent souvent à relativiser la notion de folie ou d'idiotie. Son travail de sculpture s'appuie lui aussi sur cette nécessité de contrer la valeur et la pérennité des choses. Comme pour être sûre que rien ne résistera au temps ; qu'une fois montrées, ses formes fragiles tomberont.

 

 

 

Anna Byskov - La Bocca della verità

 

 LA BOCCA DELLA VERITÀ

« LES EFFROYABLES GARDIENNES »

« La Bocca della verità est une sculpture en bas-relief connue pour sa légende qui raconte d’avoir tranché la main de tous ceux qui ne disaient pas la vérité.

La Bocca, ce gros vieux visage rond m’a propulsée dans un univers où les limites de la vérité se sont détendues et vaporisées.

La recherche autour de La Bocca l’a rendue de plus en plus floue. L’espace d’imagination est devenu de plus en plus grand. Il s’en remplit d’histoires rocambolesques et énigmatiques.
Il fait place au bizarre :

comment est-ce que cette sculpture d’un an après J-C. devient une inspiration majeure pour la fabrication d’automates de fêtes foraines, lieu d’amusements, de lumières et de friandises ?

La Bocca des fêtes foraines lit les lignes de la main. Elle devient une voyante et une analyste du comportement humain. Etrange… mais je prends.


Voir plus de photos


Anna Byskov - La Bocca della verità

Partager cet article :

| Autres

Fondation du doute - Ben & Fluxus collection
- Entrée du public : 14 rue de la Paix /41000 Blois
- Administration : 6 rue Franciade
02 54 55 37 40