Fondation du doute Ben&Fluxus à Blois

Menu

Yoko Ono

L'oeuvre de Yoko Ono

Japon

Né le 18/02/1933

Biographie

A douze ans, en 1945, avec sa famille, elle fuit pour les Etats-Unis les bombardements de la Seconde Guerre mondiale ; elle étudie, plus tard, la philosophie et la musique au Sarah Lawrence College à New York et à la Harvard University de Cambridge. Elle épouse en 1957 le compositeur Toshi Ichiyanagi, qui lui fera connaître les artistes de l’avant-garde new-yorkaise dont John Cage, et commence à prendre part à la vie artistique en ouvrant en 1960 son atelier au 112, Chambers Street à New York. Entre 1960 et 1961 y sont organisés une série de concerts avec La Monte Young qui présente les œuvres de nombreux artistes comme Robert Morris, Henry Flint, Jackson Mac Low. Elle y rencontre George Maciunas. Première exposition à la galerie de Maciunas, AG Gallery, puis le Carnegie Recital Hall de New York lui consacre une soirée qui présente ses performances : A Grapefruit in the World of Park, A Piece for Strawberries and Violin, réalisées avec la participation de David Tudor et de nombreux artistes. De 1962 à 1964, elle retourne au Japon où elle suit la tournée de concerts de John Cage en qualité d’interprète. Elle rencontre peu après son divorce d’avec Toschi Ichiyanagi, le musicien de jazz Anthony Cox. De retour à New York en 1965, elle collabore activement aux actions de Fluxus ; crée la même année, lors du Perpetual Fluxfest au Carnegie Recital Hall, Bag Piece, Beat Piece, Cut Piece et Sky Piece for Jesus Christ. Participe à la publication Fluxus 1 de George Maciunas. En 1966, Fluxus soutient la réalisation de plusieurs films, le plus célèbre étant, N° 4 Bottoms, qui montre une collection de fesses en gros plan de 365 personnes filmées en marchant. A Londres, la même année, elle expose en novembre à la galerie Indica, Unfinished Paintings ; c’est pendant cette exposition qu’elle rencontre John Lennon. Ils se marient en 1969, à Gibraltar, et commence avec lui une campagne pour la paix au Vietnam sous la forme de « Bed-in »à Amsterdam, où ils reçoivent dans leur lit pendant une semaine. Elle se consacre alors à la musique rock et réalise en 1970 son premier album, Yoko On /The Plastic Ono Band, et s'implique dans les activités musicales de John Lennon jusqu’à son assassinat en décembre 1980. En 1987, elle s’éloigne de la musique pour reprendre une activité plastique. En 2001, la rétrospective Yes Yoko Ono à New York lui rend hommage.

Œuvres

Retour à la liste des artistes

Fondation du doute - Ben & Fluxus collection
- Entrée du public : 14 rue de la Paix /41000 Blois
- Administration : 6 rue Franciade
02 54 55 37 40