Fondation du doute Ben&Fluxus à Blois

Menu

Quelques dates

 

 

// 1952
- John Cage compose 4’33’’ de silence.

 

// 1955/1956
- Performance à Osaka du groupe Gutaï.

 

// 1956
- Yves Klein crée ses premiers monochromes.

 

// 1958
- John Cage donne ses premiers cours à New-York à la New School of Social Research avec comme élèves George Brecht, Dick Higgins, Al Hansen, Allan Kaprow.
- Exposition Dada à Düsseldorf qui influence beaucoup d’artistes, en particulier Nam June Paik.
- Ben rencontre Klein et Arman à Nice.

 

// 1959
- Après s’être intéressé à la notion d’indétermination, première représentation à New York des Events de George Brecht : Towards Events (« Vers les événements »).
- Vostell crée Electronic Vision et TV dé-coll/ages.
- La Monte Young découvre la musique indéterminée de John Cage.
- L’invention du happening par Allan Kaprow, première manifestation : en octobre à la galerie Reuben à New York.

 

// 1959/1961
- Pietro Manzoni crée ses premières « Pièces Limites » : La merde, la ligne, le socle...

 

// 1960
- La Monte Young étudie à New York la musique électroacoustique dans la classe de Richard Maxfield.
- À New York, George Maciunas fréquente les classes de Richard Maxfield à la New School for Social Research et rencontre La Monte Young.
- Premiers tableaux-pièges de Daniel Spoerri.
- Mary Baumeister, épouse de Stockhausen, présente dans son appartement des performances et des œuvres de Paik, Brecht, La Monte Young...

 

// 1960/1961
- Le groupe Nouveau Réalisme se constitue à l’initiative de Pierre Restany, avec Arman, Yves Klein, Martial Raysse, Daniel Spoerri...
- À New York, La Monte Young organise une série de concerts-performances dans le studio de Yoko Ono, au 112 Chamber Street.

 

// 1961
- Dans sa galerie new-yorkaise AG, George Maciunas annonce la création de FLUXUS et organise des représentations (œuvres de Richard Maxfields, John Cage, Dick Higgins, Jackson Mac Low).
- Maciunas met en page avec La Monte Young le livre An Anthology, première publication Fluxus rassemblant bon nombre d’artistes déjà cités.

 

// 1962
- Maciunas quitte, en novembre 1961, New York pour l’Europe, s’installe en Allemagne à Wiesbaden ; il planifie une grande tournée Fluxus qui se déroulera jusqu’en 1964 en passant par Berlin, Moscou, Tokyo.
- Nam June Paik organise en juin, à Wiesbaden en Allemagne de l’Ouest, le concert «Neo-Dada In Der Musik ».
- The Festival of Misfits (« Le festival des désaxés »), organisé par Daniel Spoerri à Londres, réunit Cage, Metger, Spoerri, Koepke, Emmett Williams, Ben Vautier (qui s’expose pendant 15 jours dans la vitrine de la Gallery One), Robert Filliou...
- À Nice, Ben publie la revue Ben Dieu, dont un des chapitres s'intitule Moi, Ben, je signe.
- Vostell réalise à Paris, « City-Rama », une exposition itinérante.

 

// 1962/1963
- « Fluxus International Festspiele Neuester Musik » (« Festival Fluxus International musique nouvelle ») se déroule en septembre 1962 à Wiesbaden, puis à Amsterdam, Copenhague, Paris et Nice.

 

// 1963
- A Nice, en juillet, George Maciunas donne un concert dans le «Fluxus Festival of Total Art » et crée des pièces de rue.
- Joseph Beuys, installé à Düsseldorf, rejoint Fluxus en février.
- George Brecht et Robert Watts créent le Yam Festival à New-York.
- Maciunas quitte l'Europe et rentre aux Etats-Unis où il va réaliser de nombreux objets et des publications Fluxus.

 

 

 

 

 

 

// 1963/1964
- Ben fonde à Nice le groupe Art Total / Fluxus avec lequel il donnera une dizaine de concerts à Nice et ailleurs, ainsi que de nombreuses pièces de rue en suivant les schémas donnés par George Maciunas.

 

// 1964
- Ben rencontre George Brecht à New York ; il participe à des concerts dans le Fluxhall, au 359 Canal Street (boutique et lieu de performance Fluxus ouvert dès 1963 au retour de Maciunas).
- Henry Flynt crée à New York le groupe A.A.I.C. (Action Against Imperialistic Culture).
- Jean-Jacques Lebel organise à Paris le «Festival de la Libre Expression », dans lequel Ben donne un concert Fluxus avec la participation de Serge III Oldenbourg.

 

// 1965
- Le groupe Zaj donne ses premiers concerts à Madrid.
- George Brecht quitte les États-Unis pour l’Europe, il s’installe en Italie.

 

// 1965/1966
- Robert Filliou et George Brecht s’installent à Villefranche-sur-Mer près de Nice et créent la galerie La Cédille qui sourit.

 

// 1967/1969
- Maciunas met sur pied des coopératives d’immeubles, restaurant de vieux entrepôts historiques afin de rendre la spéculation impossible.
- Jonas Mékas fera fonctionner sa cinémathèque au rez-de-chaussée d’un de ces immeubles, un des premiers lieux publics de Soho, excepté le Fluxhall, espace très petit du 359 Canal Street.

 

 

Partager cet article :

| Autres

Fondation du doute - Ben & Fluxus collection
- Entrée du public : 14 rue de la Paix /41000 Blois
- Administration : 6 rue Franciade
02 54 55 37 40