Fondation du doute Ben&Fluxus à Blois

Menu

Ay-O

L'oeuvre de  Ay-O

Japon

Né le 19/05/1931

Biographie

De son vrai nom Takao Lijima, Ay-O, comme Beuys, a été associé au mouvement néo-dadaïste Fluxus depuis le début de sa carrière internationale.

Ay-O fut présenté à George Maciunas en 1961 par Yoko Ono. Il devient formellement membre et rejoint Maciunas au sein de Fluxus en 1963. Ay-O est connu pour ses Boîtes à doigts (Finger Boxes) et pour ses happenings. Il a collaboré avec des artistes membres de Fluxus, comme George Maciunas, Emmett Williams, Dick Higgins et le Coréen Nam June Paik. Ay-O a commencé sa carrière au Japon au sein de l'association d'artistes Demokrato. Cette association japonaise, fondée par Ei-Q, avait pour but de sortir du modèle confucianique maître-élève et de promouvoir des valeurs d'indépendance et de liberté artistique. Ay-O a établi une réputation dans l'avant-garde au Japon, en Europe et aux Etats-Unis. Au Japon il est connu sous le surnom de Rainbow Man (l'Homme Arc-en-ciel) pour son utilisation dans ses peintures de l'arc-en-ciel comme une seule couleur indissociable. Les formes les plus pures de cette technique se retrouvent dans des tableaux qui ne sont que de simples gradations de l'arc-en-ciel avec parfois jusqu’à 192 gradations de couleurs. Ay-O représente le Japon à la Biennale de Venise en 1966 et celle de São Paulo en 1971. Il a construit L'Arc-en-ciel tactile pour l'Osaka World's Fair en 1970. En 1971, fidèle à ses débuts au sein de Demokrato il adapte 10 peintures de l'art naïf américain dont il crée une version arc-en-ciel qu'il appelle Nashville Skyline. En 1987 il produit une série de happenings Arc-en-ciel (Rainbow Happenings) : Rainbow Happening #17 est un projet dans lequel un ruban arc-en-ciel de 300 m est suspendu à la tour Eiffel à Paris. Un de ses projets sur la scène internationale est sa participation en 1996 au comité de rédaction d'un portrait collectif de George Maciunas, avec Emmett Williams (Mr. Fluxus. A Collective Portrait of George Maciunas). Au Japon, Ay-O est dans la collection du National Museum of Modern Art de Tokyo et Kyoto. En 2001, la Fluxus Constellation au Museum of Contemporary Art in Genova lui consacre une salle. Il est aussi représenté lors de nombreuses expositions Fluxus à travers le monde. L'exposition rétrospective Ay-O la plus complète fut mise en place au Fukui Art Museum en 2006. À l'occasion a été publié (anglais-japonais) Over the Rainbow, Ay-O, Retrospective 1950-2006.



Œuvres

Retour à la liste des artistes

Fondation du doute - Ben & Fluxus collection
- Entrée du public : 14 rue de la Paix /41000 Blois
- Administration : 6 rue Franciade
02 54 55 37 40