Fondation du doute Ben&Fluxus à Blois

Menu

Mieko Shiomi

L'oeuvre de Mieko Shiomi

Japon

Né le 01/01/1938

Biographie

Mieko Shiomi étudie la musicologie à la Tokyo University of Music and Fine Arts. Elle fonde en 1960, avec Takehisa Kosugi et d’autres artistes, le groupe de musique expérimentale Ongaku qui explore la performance et la musique concrète. C’est au travers des positions artistiques de Nam June Paik, Toshi Ichiyanagi et Yoko Ono que lui parviennent les idées de Fluxus. Elle rencontre en 1963 John Cage lors de sa tournée au Japon, ainsi que Yoko Ono qui l’accompagne et lui permet de connaître et d’apprécier pour sa propre recherche, les « events » de George Brecht ; si bien qu’en 1964, elle se rend à New York à l’invitation de George Maciunas, afin de participer au « Fluxfest » organisé à la Washington Square Gallery. Elle y présente Air Event et Disappearing Music for Face, un film dans lequel sur le visage de Yoko Ono un sourire très lentement laisse place à une expression neutre. Elle retourne au japon en 1965, George Maciunas publie Water Music, Fluxkit composé d’un ensemble de compte-gouttes. Jusqu’en 1975, elle met en œuvre 9 Spatial Poems, qui requiert la participation d’artistes Fluxus résidant à travers le monde, qu’elle traduit sur différents supports, particulièrement des cartes de géographie. 

Œuvres

Retour à la liste des artistes

Fondation du doute - Ben & Fluxus collection
- Entrée du public : 14 rue de la Paix /41000 Blois
- Administration : 6 rue Franciade
02 54 55 37 40