Fondation du doute Ben&Fluxus à Blois

Menu

Giuseppe Chiari

L'oeuvre de Giuseppe Chiari

Italie

26/09/1926 - 09/05/2007

Biographie

Tout en poursuivant des études d’ingénieur, il étudie le piano et la composition et crée en 1947 au sein de l’université, avec Giampero Taverna, le premier Jazz Club, Amici del Jazz. En 1950, première composition Do, puis en 1961, il crée avec Pietro Grossi la Vita Musicale Contemporanea Association, et présente en 1962, à Rome, avec le compositeur Sylvano Bussotti, une exposition de partitions graphiques Musica e segno (musique et signes). La partition musicale est pour lui une œuvre picturale à part entière ; l’exposition, après un long périple s’acheva au Creative and Performing Arts Center de Buffalo. Il est invité la même année par George Maciunas, fondateur du mouvement Fluxus, au premier concert Fluxus à Wiesbaden (Allemagne) avec Gesti sul piano, une performance musicale et gestuelle, souvent reprise. L’interprète doit faire le vide dans son esprit et suivre des instructions minimales : longues pauses, jeux directement sur les cordes ou sur le couvercle du piano. Il sera en tant que membre, présent dans la plupart des manifestations Fluxus organisées à Paris, New York et Wiesbaden, car l’esprit multidisciplinaire de son œuvre et son grand intérêt pour le processus même de création, en fait un précurseur du mouvement. Création en 1965 des concerts performances, Teatrino et Strimpellare au Judson Hall, lors du New York Avant-Garde Festival organisé par Charlotte Moorman et Nam June Paik, où il renverse les codes entre le compositeur les interprètes et les auditeurs spectateurs en utilisant l’écrit, la photographie, le film, la vidéo et divers objets. En 1969, il participe, en qualité de conférencier, au colloque sur la Musique d’avant-garde organisé par la Biennale de Venise. Ses textes sont édités, tels que, en 1969 Musica senza contrappunto, en 1972 Senza titolo, en 1973 Teatrino, en 1974 Musica Madre, ce qui contribue à accroître sa renommée internationale. Il présente ses performances et ses œuvres graphiques en Europe et aux Etats-Unis, à noter la création en 1982 du Concerto per Luce à la Galerie d’Art Moderne de Vienne (Autriche). En 2001, le Kunsthalle du Fridericianum Museum de Kassel lui a consacré une grande rétrospective, de même qu’en 2005, la Galerie Nationale d'Art Moderne de Rome. Pour Giuseppe Chiari, artiste prolifique, sons, objets, situations, gestes, images, tout fait partie de l’œuvre d’art.

 

Œuvres

Retour à la liste des artistes

Fondation du doute - Ben & Fluxus collection
- Entrée du public : 14 rue de la Paix /41000 Blois
- Administration : 6 rue Franciade
02 54 55 37 40