Fondation du doute Ben&Fluxus à Blois

Menu

Ray Johnson

L'oeuvre de Ray Johnson

Etats-Unis

16/10/1927 - 13/01/1995

Biographie

Artiste pionnier du Mail Art, il fréquente le Detroit Art Institute et durant l’été dessine à l’Ox-Bow School à Saugatuck (Michigan) qui dépend de l’Art Institute of Chicago. A partir de 1945, il s’inscrit pendant trois ans au Black Mountain College (North Carolina), et étudie la peinture auprès de Josef Albers qui enseigna au Bauhaus, et de Robert Motherwell. Pendant l’université d’été de 1948, il participe au montage de la pièce d’Erik Satie Le Piège de Méduse, orchestré par John Cage, Merce Cunningham, Willem de Kooning et Buckminster Fuller. Au début de 1949, il s’installe à New York et prend une part active au sein de l’American Abstract Artists, avec ses petites abstractions géométriques. A partir de 1954, il rejette la peinture et réalise des collages irréguliers de petit format, qu’il nomme « Moticos » ; il utilise des images découpées dans les magazines, d’Elvis Presley, James Dean, Marilyn Monroe ou Shirley Temple, dix ans avant l’imagerie Pop d’Andy Wharol, mais contrairement à lui il préfère être « l’artiste inconnu le plus célèbre ». Il parcourt New York, avec ses boîtes de carton remplies de Moticos qu’il partage avec les personnes qu’il rencontre dans la rue ou au café, s’intéressant à leurs réactions, comme une sorte de performance. Il commence à envoyer ses collages par la poste à des amis ou à des étrangers, créateur en 1962 du New York Correspondence School, réseau de correspondants qui échangent à travers le monde. Entre 1954 et 1955, il brûle consciencieusement une grande partie de ses Moticos dans la cheminée de l’artiste Cy Twombly et les recycle en faisant intervenir le hasard. Il rencontre Andy Wharol en 1956, participe à de nombreuses performances appelées « Nothings », entre 1957 et 1963, comme sa pièce courte Funeral Music for Elvis Presley accueillie au living Theatre. En1961, à la AG Gallery de George Maciunas, le fondateur de Fluxus, il crée un Event, Nothing by Ray Johnson, où dans les locaux vides de la galerie au premier étage, le public l’attend, il arrive enfin et déverse le contenu d’une valise remplie de bobines dans l’escalier. Il participe au Yam Festival de 1963. En avril 1968, a lieu la première manifestation du New York Correspondence School ; le 3 juin 1968, le jour où Valerie Solanas tire sur Andy Wharol, Ray Johnson est agressé avec un couteau à Manhattan ; traumatisé, il part aussitôt se retirer à Glen Glove, Long Island, puis l’année suivante vit reclus dans sa maison à proximité de Locust Valley. En 1970, le Whitney Museum accueille une New York Correspondence School qui consacre son activité artistique. En 1976, il entreprend de faire environ deux cents collages à partir de l’image des visages de ses amis artistes, sorte de Who’s who des arts et lettres de New York. Le 13 janvier 1995, il se suicide, présume-t-on, du pont de Sag Harbor à New York.

 

Œuvres

Retour à la liste des artistes

Fondation du doute - Ben & Fluxus collection
- Entrée du public : 14 rue de la Paix /41000 Blois
- Administration : 6 rue Franciade
02 54 55 37 40