Fondation du doute Ben&Fluxus à Blois

Menu

Dick Higgins

L'oeuvre de Dick Higgins

Grande-Bretagne

15/03/1938 - 26/10/1998

Biographie

Compositeur, poète et écrivain, il s’installe avec ses parents en 1939 aux Etats-Unis. Il fréquente, entre 1955 et 1957, la Yale University, puis la Columbia University (New York) de 1958 à1960, pour poursuivre des études de littérature et de musique avec le compositeur radical Henry Cowel. Il assiste aux cours de John Cage à la New School for Social Research (1958-1960), après quoi il fonde avec Al Hansen le New York Audio Visual Group, destiné à produire des concerts de musique expérimentale. Il épouse l’artiste Alison Knowles, en 1960, et ensemble ils créent le premier ordinateur générateur de textes littéraires, utilisé dans certains chants du long poème aléatoire The Bookof Love & War & Death, qui sera publié bien des années plus tard en 1972. Parallèlement, il étudie les méthodes d’impression à la Manhattan School of Printing. Il participe aux programmes de concerts organisés dans le loft de Yoko Ono et à la galerie AG, collabore à la revue Fluxus. George Maciunas l’invite avec Alison Knowles à la première importante manifestation internationale du mouvement Fluxus en Allemagne à Wiesbaden, où il présente la performance Danger Music n° 2 (Chapeau, chiffons, soulevez, rasez) créée en mai 1961. De retour à New York en 1963, il prend part au Yam Festival. En 1964, il fonde les Éditions Something Else Press, qui diffuseront les œuvres des artistes d’avant-garde tels que Gertrude Stein, Marshall Mc Luhan, John Cage ou Allan Kaprow , éditions qu’il quitte en 1973. Dans son essai Intermedia, paru en 1966 , fruit de l’interdisciplinarité de Fluxus, il introduit le concept « d’intermedia », qui abolit les limites entre les formes d’art pour de nouvelles expériences hybrides. En 1968, il entame la composition de Mille symphonies ; l’une d’elles fut exécutée en 1968 à la mitraillette sur du papier à musique. Ses notes et essais théoriques A Dialectic of Centuries : Notes toward a Theory of the New Arts, sont publiés en1976. En 1970-1971, il enseigne au California Institute for the Arts, à Burbank, puis crée les Unpublished Éditions qui diffusent des disques, films et vidéos, qui seront appelées de 1978 à 1986 Printed Press. Il publie en 1987 Pattern Poetry qui réunit ses travaux sur les différentes formes de poésies visuelles. Dick Higgins joua un rôle important dans la mise en forme du laboratoire d’idées qui jaillissaient autour de Fluxus et de ses propres éditions, en entretenant la combustion des champs d’action les plus innovants de l’art et de la société. Il déclare en 1993 à Budapest : « Simplement parler (…) de la crise ne garantit rien contre la stérilité. Nous devons trouver les façons de dire ce qui doit être dit à la lumière de nos nouveaux moyens de communication. »

Œuvres

Retour à la liste des artistes

Fondation du doute - Ben & Fluxus collection
- Entrée du public : 14 rue de la Paix /41000 Blois
- Administration : 6 rue Franciade
02 54 55 37 45