Fondation du doute Ben&Fluxus à Blois

Menu

Robin Page

L'oeuvre de Robin Page

Angleterre

02/11/1932 - 12/05/2015

Biographie

Dans les années 1930, son père Peter Carter Page travaillait dans les studios Disney à Hollywood, puis la famille s'établit au Canada. En 1959, il rejoint l'Europe où rapidement il rencontre les artistes du mouvement Fluxus, tels que Robert Filliou, Daniel Spoerri, Ben Vautier, Dieter Roth, et partage leur conception d'un anti-art hérité des dadaïstes et de l'expression artistique nouvelle du happening. Robin Page crée alors de nombreux happenings, dont un lors du festival des Misfits à Londres en 1962, intitulé Guitar Piece, qui consiste avec l'aide du public à frapper l'instrument à coups de pied pour le faire avancer sur la route jusqu'à complète destruction. Il a également dessiné à la craie sur le trottoir, en face de la National Gallery à Londres, le portrait de Joseph Beuys accompagné d'une sébile. En 1970, il quitte le mouvement Fluxus, se rend en Allemagne où il développe un art fondé sur l'humour, la question du « bon goût » dans le milieu de l'art et les prétentions culturelles en général, à travers ses peintures Hey Wildon. Elles exposent ses critiques par le truchement d'une marionnette à son effigie. En 1987, il se fait teindre la barbe en bleu par l'artiste allemand Mark Spike Froidl, sa Bluebeard A Musuem se moque à la fois de l'institution et du rapport qu'entretient l'art entre le privé et le public.

Retour à la liste des artistes

Fondation du doute - Ben & Fluxus collection
- Entrée du public : 14 rue de la Paix /41000 Blois
- Administration : 6 rue Franciade
02 54 55 37 40